Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

A l’approche des élections européennes, et à l’encontre de la « propagande médiatique [sur la GPA] défiant toute déontologie », la Coalition internationale pour l’abolition de la maternité de substitution (CIAMS « qui réunit des organisations féministes »), « demandent aux listes politiques de s’engager fermement sur ce sujet », « non seulement en réaffirmant la condamnation de la maternité de substitution, mais aussi en œuvrant pour son abolition ».

En Europe, la plupart des pays interdisent la GPA, « en application des textes internationaux sur les droits humains » : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, France, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Slovaquie, Slovénie, Norvège, Roumanie et Suède. Mais trois pays l’ont légalisée : Grande-Bretagne, Grèce et Portugal, et cinq pays la tolère : Albanie, Belgique, Irlande, République tchèque et aux Pays-Bas. De fait, le « recours à la GPA transfrontière met en échec toutes les législations prohibant cette pratique ». Pourtant, si la GPA « porte atteinte à l’intégrité et à la dignité des personnes en France, en Italie, en Allemagne, en Espagne, elle porte atteinte à la dignité de toutes les personnes qui sont amenées à la pratiquer, ailleurs dans le monde ».

  Source: www.genethique.org

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Selon les informations du quotidien Aujourd'hui en France, le journaliste et animateur Marc-Olivier Fogiel a confié au producteur Mathieu Tarot le soin de travailler à une adaptation de Qu’est-ce qu’elle a ma famille? Un ouvrage vendu à environ 30 000 exemplaires.

Avec son mari François, il est devenu père de deux petites filles nées d’une GPA éthique aux États-Unis. Il raconte dans l'ouvrage les origines de cette décision, comment il a dépassé ses propres a priori et pris le parti de la famille. Les obstacles. Les inquiétudes. Les joies.

  Source: *www.leblogtvnews.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Le journaliste quitte RTL après sept saisons au micro de la tranche du 18h-20heures.

C’est officiel, Marc-Olivier Fogiel deviendra directeur général de BFMTV en juillet. L’animateur s’est donné le week-end de Pâques pour mûrir sa décision. Mardi matin, il a annoncé son intention de quitter la station RTL à Christopher Baldelli et Nicolas de Tavernost, le patron de la radio et celui du groupe M6.

Le journaliste a donc accepté la proposition d’Alain Weill, PDG d’Altice France, de prendre la direction générale de BFMTV, la chaîne d’information large leader du marché avec une part d’audience de 2,2 %. Il remplace Hervé Béroud qui devient Directeur Général Délégué de Altice Média, en charge de l’information et du sport du pôle audiovisuel.

 

  Source: www.lefigaro.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Publié dans Médias
Page 1 sur 53