Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

dimanche, 07 juillet 2019 00:00

UNE ENQUÊTE RÉVÈLE QUE LE SECTEUR TECHNOLOGIQUE S’IMPLIQUE DE PLUS EN PLUS DANS LE DOMAINE DE LA FERTILITÉ

Écrit par 

FertilityIQ, une plateforme en ligne mettant en relation les couples ayant des problèmes de reproduction avec des médecins, a révélé que certaines entreprises technologiques investissaient dans les traitements de fertilité attribués aux couples de même sexe.

La plateforme a effectivement mené une enquête auprès de 30.000 patients sous traitement de fécondation in vitro (FIV). Ces patients bénéficient de l’aide de leurs employeurs qui leur allouent une aide ou les soutiennent dans le cadre, notamment, des procédures de FIV et de congélation des œufs.

Parmi les entreprises en tête de liste dans cette politique d’aide aux traitements de la fertilité pour les employés figurent Analog Devices et eBay. Ces deux entreprises proposent aux salariés un nombre illimité de traitements en FIV sans obligation de préautorisation. En d’autres termes, les travailleurs n’ont pas besoin d’avoir l’aval des prestataires d’assurance pour accéder à certains traitements médicaux.

  Source: www.fredzone.org

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.