Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

lundi, 18 mars 2019 00:00

Laïcité, la majorité cherche à déminer le terrain

Écrit par 

Le projet de réforme du régime des cultes est repoussé à l’automne et ne devrait pas passer par une modification de la loi de 1905.

Sans attendre, le parti présidentiel relance en son sein le débat sur la liberté religieuse, troublé par les polémiques sur le voile musulman.

Concentrée sur la sortie du grand débat et le lancement de la campagne des Européennes, la majorité ne peut s’autoriser des polémiques qui viendraient, dans ses rangs ou de l’extérieur, la déstabiliser. Emmanuel Macron a ainsi entrepris de désamorcer un sujet particulièrement explosif, celui de la laïcité.

Selon nos informations, l’Élysée a pris la décision de repousser à l’automne le dossier d’aménagement du régime des cultes et d’exclure la piste d’une retouche de la loi de 1905. Afin notamment de « renforcer la transparence du financement du culte », de « garantir le respect de l’ordre public » et « consolider la gouvernance des associations cultuelles », le gouvernement travaillait sur une réforme visant à faire entrer toutes les associations religieuses sous le statut loi 1905 (Associations cultuelles), alors que beaucoup, notamment dans la sphère musulmane, sont sous statut 1901. Il proposait, pour ce faire, une forme de donnant-donnant?: de nouvelles possibilités de financement pour les associations cultuelles, contre un renforcement de leur contrôle par les pouvoirs publics.

  Source: www.la-croix.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.