Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

lundi, 19 août 2019 00:00

Libre de se taire

Écrit par 

«Pas de liberté pour les ennemis de la liberté»disait le révolutionnaire français Antoine de Saint-Just. Il semblerait qu’il ait fait des disciples et que cet extrémisme soit courant aujourd’hui.

Est-ce la fin du jour? Les soit disant Lumières s’éteignent pour laisser place à une culture où le débat s’étouffe et où toute parole divergente est au mieux caricaturée sinon interdite. Nombreux sont les témoignages d’évictions ou de démissions forcées pour délit d’opinion. Quand une partie du peuple s’interroge et/ou s’oppose à certaines évolutions sociétales, c’est parce que les gouvernants n’ont pas fait preuve de suffisamment de «pédagogie» pour vendre le bien fondé de leurs réformes. Et quand l’infantilisation ne fonctionne pas, on passe à l’échelon supérieur: «Vous êtes obscurantistes, réactionnaires, contre la liberté. Vous n’avez pas droit à la parole».

  Source: www.christianismeaujourdhui.info

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.