Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Liberté religieuse

Liberté religieuse

L'an dernier, l'Observatoire sur l'intolérance et la discrimination à l'encontre des chrétiens en Europe, basé à Vienne, en Autriche, a enregistré 241 cas d'intolérance à l'encontre des chrétiens. Au cours de ces derniers années, l'Observatoire a recensé «une énorme quantité de cas de vandalisme à l'encontre de sites chrétiens et de lieux de culte».

mercredi, 09 octobre 2013 00:00

Liberté de conscience en suspens…

Le Conseil constitutionnel a mis en délibéré au 18 octobre sa décision concernant une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur la liberté de conscience des maires dans le cadre de la loi sur le mariage homosexuel : il s’agit de se prononcer sur la conformité à la Constitution de la liberté de conscience des officiers d’état-civil, en l’absence de toute disposition législative expresse, de refuser de célébrer des mariages entre deux personnes de même sexe.

Mise au « placard » pour avoir offert à ses collègues de travail un petit calendrier sous-titré par un verset biblique !

L’Observatoire de la laïcité vient de remettre son rapport d’étape au gouvernement.  Le Conseil national des évangéliques de France - auditionné par cet organisme en mai dernier - constate que les questions y sont traitées avec sérieux, dans un esprit rationnel. Il apprécie l’importance accordée au dispositif juridique qui façonne la laïcité française.

Ce mercredi 24 avril 2013, l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe a adopté à une très large majorité une Résolution sur la protection des communautés religieuses face à la violence[1] ; il s’y est également tenu un séminaire alertant sur les nouvelles atteintes à la liberté de conscience causées en Europe par les lois relatives au mariage, à l’adoption homosexuelle et à la non-discrimination.

Page 5 sur 5

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.