Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

jeudi, 12 juin 2014 00:00

Va-t-on manger plus d’OGM sans le savoir ?

Écrit par 

LA QUESTION - L’Europe a décidé de laisser les Etats choisir eux-mêmes s’ils veulent ou non autoriser la culture de plants génétiquement modifiés.

L’INFO. En une décision, l’Europe a-t-elle fait rentrer le loup dans la bergerie ? La question est posée alors que les Etats membres de l’Union vont pouvoir désormais décider eux-mêmes s’ils autorisent ou non la culture de plants OGM sur leur territoire. Si d’un côté, cette décision valide la position de la France sur le dossier, elle n’empêchera pas nos voisins d’en cultiver, puis de nous les vendre.

Pourquoi cette décision ? Jusqu'à présent, les Etats devaient réunir une majorité qualifiée pour interdire la culture, ce qu'ils ne sont jamais parvenus à faire. La décision revenait alors à la Commission européenne qui imposait la culture à tous les Etats, y compris aux réfractaires, contraints de prendre unilatéralement des mesures de sauvegarde, systématiquement attaquées en justice.

  Source: europe1.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.