Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mardi, 07 mai 2019 00:00

Comment marchent les élections européennes ? Le petit guide pour tout comprendre

Écrit par 

Du 23 au 26 mai, tous les Européens pourront voter. Si on dit « les élections », c’est qu’il y en a plusieurs : en France, vous ne participerez pas à la même élection qu’en Italie ou en Espagne.

Du 23 au 26 mai, tous les Européens sont appelés aux urnes pour les élections européennes. Si on dit « les élections », c’est qu’il y en a plusieurs : 28 élections séparées dans 28 pays. Car vous, en tant que Français(e), n’allez pas participer à la même élection que vos voisins italiens ou allemands.

1.74 eurodéputés choisis par les Français

En France, vous voterez le 26 mai (ou le 25 dans certains territoires d’outre-mer), et aurez le choix entre 33 listes différentes. Toutes comportent 79 noms, et sont composées quasi-exclusivement de candidats français.

74 ou 79 députés  ?

  • La participation probable du Royaume-Uni aux européennes, faute de Brexit, va quelque peu bouleverser le déroulement du scrutin. La France, qui aurait dû récupérer certains des sièges laissés vacants par les Britanniques au Parlement, n'en aura finalement que 74 au lieu de 79. Les Français vont toutefois quand même élire cinq députés « de réserve », qui ne pourront siéger que le jour où le Royaume-Uni quittera l'UE.
  • Il n'est pas possible de barrer certains noms et d'en rajouter : vous devrez choisir une liste complète.
  • Des Européens qui n'ont pas la nationalité française ont le droit de se présenter sur une liste en France, et vice-versa, même si c'est assez rare dans la pratique.

  Source: www.lemonde.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.