Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Europe

Europe

« Déclaration écrite sur la dignité en fin de vie »: tel était le titre d’une déclaration écrite qui a échoué la semaine dernière, faute de soutien de la majorité des eurodéputés requise.

Dans une proposition de résolution ''sur la situation des droits fondamentaux en Europe (2013-2014)'' qui traitait principalement de la problématique des migrants arrivant aux portes de l'Europe, la commission des libertés civiles du Parlement européen a fait adopter en plénière aujourd'hui plusieurs dispositions relatives aux droits sexuels et reproductifs.

Lors du débat qui avait eu lieu la veille (cf Gènéthique du 7 septembre 2015), plusieurs députés européens avaient regretté que ''ce rapport aille trop loin et empiète sur les compétences nationales''.

  Source: genethique.org

Au Parlement européen, une proposition de résolution controversée est débattue cet après-midi en séance plénière et sera soumise au vote des députés européens demain mardi 8 septembre 2015.

Cette résolution, présentée par la députée sociale-démocrate allemande Maria Noichl, propose «d'encourager les états membres à promouvoir la PMA». Elle a été votée mardi matin à Strabourg.

Le Comité des Ministres – qui regroupe les ambassadeurs des 47 États membres du Conseil de l'Europe – vient d’être saisi par le député polonais Krzysztof Szczerski d’une question écrite (No. 682, Doc. 13765) relative à « la lutte contre la vente d’enfants nés de mère porteuse ».

Le naufrage au large de la Libye d'un chalutier transportant des centaines de migrants replace l'Union européenne face à des responsabilités qu'elle éludait. 

Page 7 sur 10

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.