Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Bioéthique

Bioéthique

samedi, 29 septembre 2018 00:00

IVG/GPA : même combat ?

Les récentes controverses autour de l’invocation de leur clause de conscience par les médecins pour refuser de pratiquer des Interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont une nouvelle fois signalé combien demeuraient passionnels les débats autour de l’avortement en France.

Tandis que le CCNE vient de rendre un avis favorable à la légalisation de la «PMA pour toutes», Christian Flavigny et Michèle Fontanon-Missenard rappellent que la référence au père est fondamentale pour la construction de l'enfant.

L’archevêque de Paris ne mâche pas ses mots après le dernier avis rendu par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE). L'ancien médecin juge que l’embryon n’est plus protégé par la loi qui cède à la volonté du plus fort.

A l’occasion de la publication de l’Avis 129 du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE), le professeur Emmanuel Sapin, chef du service de chirurgie pédiatrique de l'hôpital d'enfants de Dijon, regrette que « l'évolution sociétale » conduise certains « à vouloir faire entrer dans le champ d'application des progrès scientifiques des applications non thérapeutiques ». Pourtant ces progrès visaient avant tout « le traitement des pathologies et l'art médical, le soulagement des souffrances ».

Pierre Le Coz, philosophe, ancien vice-président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) met en garde contre le triomphe de l’autonomie sur toute autre valeur.

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a rendu un avis très attendu ce mardi 25 septembre, consécutivement à une consultation publique appelée "Etats généraux de la bioéthique", organisée entre janvier et avril autour de neuf thèmes : deux thèmes sociétaux (procréation et fin de vie) et sept thèmes strictement médicaux (examens génétiques, recherche sur l'embryon...). Si les 40 membres du CCNE ne sont pas parvenus à un consensus sur tous les sujets, ils ont pu atteindre ce que son président, Jean-François Delfraissy, qualifie d'"assentiment majoritaire".

Page 3 sur 98

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.