Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Bioéthique

Bioéthique

jeudi, 11 décembre 2014 00:00

La loi du désir à l'heure de la GPA

Il faut savoir qu'il y a dans chacun de nous deux principes qui nous gouvernent et nous dirigent [...] : l'un est le désir inné du plaisir, l'autre l'idée acquise qu'il faut rechercher le bien." Platon, Phèdre, IV s. av. J.-C. 
Les questions d'actualités autour de la GPA nous renvoient inlassablement à cette question philosophique et sociétale : la place du législateur est-elle d'assouvir le désir du plus grand nombre au mépris de ce qu'il pense être le bien ? ( NDLR Vous noterez que cette question n'est pas posée pour le politique tant nous en connaissons la réponse) 

Proposée par le député UMP Jean Leonetti et cosignée par quelques 150 députés UMP et UDI, cette loi avait pour objectif de renforcer la lutte contre les démarches engagées par des Français pour obtenir une GPA, auprès d’agences ou organismes français ou étrangers. Ce texte prévoyait une peine d’un an de prison et 15 000 euros d’amende pour "provocation à abandonner un enfant" et de deux ans et 30 000 euros pour d’éventuels intermédiaires. Aussi, la position du gouvernement sur ce sujet est peu claire.

Sans surprise, l'Assemblée nationale a rejeté jeudi une proposition de loi UMP visant à renforcer la pénalisation de la gestation pour autrui.

Une proposition de loi UMP visant à renforcer les sanctions contre la GPA en France a été rejetée en commission, mercredi 26 novembre, les élus socialistes et écologistes ayant voté contre.

La circulaire est accusée de faciliter le contournement de la loi française en accordant la nationalité aux enfants nés de la Gestation pour autrui (GPA), interdite en France. Reste à savoir si le Conseil d'État suivra les conclusions du rapporteur public.

Les couples risquant de transmettre une maladie grave à leur enfant pourront probablement recourir au diagnostic préimplantatoire en Suisse. Le dépistage de la trisomie serait aussi admis.

Page 92 sur 104

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.