Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

lundi, 17 octobre 2016 00:00

Pour les mamans écrasées par le regret et la culpabilité d’avoir avorté

Écrit par 

Certaines femmes qui ont recours à l’avortement n’éprouvent pas les affres de la séparation et du regret, mais pour d’autres, au contraire, la culpabilité et le regret sont immenses et insurmontables.

C‘est une de ses mamans désespérées qui a demandé à Billy Graham, si le poids de la culpabilité et le regret resteraient à jamais en elle. Cette culpabilité est en effet une conséquence invisible et trop souvent niée de l’avortement. Découvrez la réponse de Billy Graham faite à cette maman.

« Tragiquement, la réaction que l’on observe trop souvent dans notre société à l’égard de l’avortement est l’insensibilité spirituelle et émotionnelle. »

Pour l’évangéliste, les personnes sont à ce point centrée sur elle-même, au lieu d’être centrées sur Dieu, sur les autres et sur leurs propres enfants, que leur sensibilité en est altérée.

Mais il poursuit en rappelant à cette maman le message de l’Evangile qui est pour tous, quelque soit le péché.

« Vous avez eu tort aux yeux de Dieu. Mais il ne vous a ni rejeté, ni abandonné. Il vous aime, comme il aimait l’enfant qui grandissait dans votre ventre, et qui est maintenant, j’en suis convaincu, en toute sécurité en sa présence… »

  Source: infochretienne.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.