Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

samedi, 19 novembre 2016 00:00

IVG médicamenteuse : prendre en charge la douleur

Écrit par 

Interruption volontaire de grossesse médicamenteuse : 1 femme sur 4 ressent des douleurs très intenses au 3ème jour de l’IVG¹.

La Fondation de l’Avenir a, dans le cadre de son partenariat avec la Mutualité Française, soutenu une vaste étude sur la douleur dans l’IVG médicamenteuse. Les résultats de cette étude, pilotée par le centre Clotilde Vautier de la clinique mutualiste Jules Verne de Nantes, révèlent que 27% des femmes ayant réalisé une IVG médicamenteuse ont ressenti des douleurs très intenses au 3ème jour de l’IVG¹. 83% des femmes affirment avoir pris des antidouleurs lors des cinq jours du traitement¹. Plus d’1 femme sur 4 a également déclaré avoir été inquiète des saignements provoqués par la prise des médicaments¹. Enfin, 92% des femmes se disent satisfaites de l’accompagnement apporté par l’équipe soignante¹.

Néanmoins, les déclarantes insistent sur une certaine solitude ressentie lors de cette épreuve voire une culpabilité pour certaines, ainsi qu’un manque d’information sur les effets secondaires liés au traitement comme l’intensité des saignements.

Cette étude comprend un volet scientifique mené par l’INSERM auprès de 453 femmes dans 11 centres d’IVG de France métropolitaine¹ et un volet sociologique conduit par l’Université de Nantes dans les centres d’IVG de Nantes .

« La Fondation de l’Avenir a été une des premières en France à s’intéresser à la prise en charge de la douleur, notamment la douleur en postopératoire. La banalisation de l’IVG médicamenteuse serait une grave erreur à l’heure où l’on favorise le tout médicamenteux ; il faut un lien étroit entre le médecin et le patient », déclare Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir.

  Source: fondationdelavenir.org

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.