Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

lundi, 05 mars 2018 00:00

Les professionnels des soins palliatifs publient un manifeste contre l’euthanasie

Écrit par 

En réponse à une tribune de députés réclamant la légalisation de l’euthanasie, la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs a publié jeudi un texte pour dire son opposition à une telle évolution.

« Soulager et accompagner, oui. Donner la mort, non. » Il aura fallu moins de 24 heures aux professionnels des soins palliatifs pour répondre aux partisans de l’euthanasie. Au lendemain de la publication dans Le Monde d’une tribune signée par 156 députés qui réclament la légalisation d’une « aide active à mourir », la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (Sfap) a publié jeudi un manifeste s’opposant à cette évolution. « Donner la mort n’est pas un soin », peut-on y lire.

« Alors même que les recommandations pour la mise en œuvre de la loi Claeys-Leonetti de 2016 ne sont pas encore publiées, il nous semble essentiel de ne pas accroître la vulnérabilité des personnes malades par des évolutions législatives permanentes », écrit la Sfap, qui fédère 10 000 soignants et 6 000 bénévoles actifs dans le secteur des soins palliatifs. « Comment la transgression, même exceptionnelle, de l’interdit de tuer, pourrait-elle être sans effet sur ceux dont la mort approche et ceux qui les soignent?? », poursuit ce texte.

  Source: la-croix.com

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.