Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Suicide

Suicide

Chaque jour, 20 à 30 personnes reçoivent des soins médicaux à la suite d’une tentative de suicide

Le phénomène est plus meurtrier que les accidents de la route. En 2016, on estimait que plus de 10 000 personnes se suicidaient chaque année en France, et que dans le même temps, 200 000 tentaient de mettre fin à leurs jours.

Les récents décès de la styliste américaine Kate Spade et de son compatriote, le cuisinier Anthony Bourdain, rappellent l'urgence de lutter contre le suicide, l'une des premières causes mondiales de mortalité, en dopant les efforts de prévention, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Deux sociologues postulent que les nouveaux outils de communication expliquent en partie un phénomène massif, spectaculaire et sans précédent: la baisse constante des taux de suicide à travers le monde.

L’assistance au suicide ne fait pas partie de l’activité médicale, car elle est contraire aux buts de la médecine, rappelle le 24 février 2018, la Commission de bioéthique de la Conférence des évêques suisses CES).

lundi, 12 février 2018 00:00

L’éthique sur une ligne de crête

Le troisième rapport de l’Observatoire national du suicide vient de paraître. Comme Émile Durkheim, il tente de “s’élever au-dessus des suicides particuliers et apercevoir ce qui fait leur unité”. Il dresse ensuite une série de recommandations éthiques tâchant de concilier le souci de bienveillance et le respect de la liberté de l’individu.

Page 1 sur 4

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.