Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mardi, 16 février 2016 00:00

L’éducation affective et sexuelle, un défi pour le XXIe siècle

Écrit par 

"Mettez des capotes, prenez la pilule, protégez-vous… Les lycéens en ont marre de la prévention !" Conseillère en vie affective et sexuelle, Anne-Sixtine Pérardel soutient une pédagogie novatrice au plus proche des jeunes.

Après une licence de Philosophie, Anne-Sixtine Pérardel, 22 ans, a obtenu son certificat d’Éducateur à la vie à l’Institut des sciences de la famille de Lyon. « La vie, je sais, c’est assez vaste », sourit-elle, décidée à accompagner la vie affective et sexuelle des jeunes dans toutes ses dimensions, persuadée que « ce qui va les guider vers le bonheur, ce n’est certainement pas le préservatif ».

« Un lycéen peut d’avantage s’identifier à moi grâce à mon âge »

Le travail de beaucoup d’interlocuteurs sociaux consiste à écouter, sans brider la liberté de la personne qui doit trouver sa voie par lui-même. La liberté, c’est pourtant être capable de choisir la meilleure option pour son bonheur et celui des autres. C’est le travail du conseiller en vie sexuelle d’apprendre à faire bon usage de sa volonté dans le cadre affectif. Ses principales missions consistent à :

  1. Monter des points d’écoute dans les collèges et les lycées pour accueillir, écouter et faire réfléchir le jeune sur ce qu’il veut profondément ;
  2. Intervenir lors de colloques ou de formations pour donner des repères, du sens, travailler les désirs de chacun et l’estime de soi ;
  3. Agir comme relai entre les parents, les professeurs et l’élève pour l’orienter si besoin vers un autre professionnel : éducateur spécialisé, psychologue, prêtre, juriste…

Aleteia : Comment est accueilli votre travail auprès des collégiens et des lycéens ?
Anne-Sixtine Pérardel : « Merci Madame, continuez Madame, c’est génial ce que vous faites ! » On interroge (qu’est-ce qu’un homme ? Les trois buts de la relation sexuelle ? Le sentiment amoureux ?), on provoque un peu. J’essaie de leur apprendre à mieux se connaître, cela rassure beaucoup… 

  Source: fr.aleteia.org

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.