Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

jeudi, 04 février 2016 00:00

Vous avez dit "christianophobie" ?

Écrit par 

Les actes antichrétiens sont en hausse. Mais l'Église évite la posture "victimaire" et ne crie pas à la "christianophobie", à la différence des sites Internet traditionalistes.

Je partage la lecture de ce sujet, très bien traité par Benoît Fauchet, journaliste à l'AFP, dans une dépêche parue le 2 février 2016.

Le problème est parfaitement posé. En particulier, l'instrumentalisation qui peut être faite de certains actes qui relèvent davantage du trafic d'objets cultuels que du sacrilège.

Il ne s'agit évidemment pas de passer sous silence des actes délictueux ou de les minimiser, mais bien d'éviter toute interprétation non fondée. Et cela vaut pour toutes les religions.

La refrain est connu, et largement entendu dans les sphères traditionalistes et intégristes, les médias auraient tendance à surévaluer le traitement des actes antisémites et antimusulmans, et à minimiser celui des actes antichrétiens.

C'est tout l'intérêt de l'article ci-dessous que de dépasser les caricatures pour mieux apprécier un problème bien réel et, sans nul doute, en progression notable.

Les actes antichrétiens en question...
entre prudence sur les chiffres et agitation du web

  Source: religions.blogs.ouest-france.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.