Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

mardi, 27 mars 2018 00:00

Suisse Le nouveau «Notre Père» entre en vigueur à Pâques

Écrit par 

Dimanche prochain, Pâques apportera cette année une nouveauté aux Eglises chrétiennes de Suisse romande. Catholiques, réformées et évangéliques introduiront une modification dans la traduction de la prière «Notre Père».

Cette nouvelle traduction est déjà appliquée en France et dans d'autres pays francophones. En Suisse, elle a été l'objet d'une large consultation entre les différentes Eglises romandes, dans un esprit œcuménique, ont indiqué mardi la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (feps), la Conférence des évêques suisses (CES) et le Réseau évangélique suisse.

Cette consultation a retardé l'introduction de cette nouveauté, initialement prévue pour la période de l'Avent 2017, précise le communiqué commun des trois Eglises.

Dans la nouvelle version, les fidèles ne disent plus «Et ne nous soumets pas à la tentation», mais «Et ne nous laisse pas entrer en tentation». Cette traduction est plus proche du texte original, en grec, avait expliqué l'année passée à l'ats Anne Durrer, porte-parole à la Fédération des Eglises protestantes de Suisse.

  Source: lematin.ch

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.