Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

Imprimer cette page
dimanche, 04 novembre 2018 00:00

Condamnée pour blasphème: Asia Bibi, une icône malgré elle

Écrit par 

La justice a acquitté cette chrétienne condamnée à mort, mais son cas continue de secouer le pays.

Son cas secoue le Pakistan, et bien au-delà. Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème, a brièvement cru à sa libération jeudi, après huit ans de prison. La réaction des extrémistes religieux a cependant compromis ses espoirs, et sa situation demeure des plus incertaines ce dimanche, tandis que son mari en appelle aux Etats-Unis, à la Grande-Bretagne ou au Canada pour accorder l'asile à sa famille.  

Retour sur l'histoire qui a fait de cette chrétienne illettrée originaire du centre du Pakistan une icône de la défense des droits des minorités religieuses, malgré elle.  

  • Pourquoi Asia Bibi a-t-elle été condamnée?

L'histoire d'Asia Bibi commence en 2009. Cette chrétienne d'alors 38 ans travaille aux champs, et se retrouve au centre d'une dispute aux apparences presque dérisoires. Parce qu'elle s'abreuve à un point d'eau réservé aux musulmans, elle est accusée par des femmes musulmanes de "salir" l'eau, et a le tort de leur répondre.  

Accusée d'avoir insulté le Coran lors de cette dispute, et donc de "blasphème", Asia Bibi est arrêtée et poursuivie en justice. Condamnée à la pendaison en 2010, elle vit depuis en prison, dans les couloirs de la mort. Son cas avait eu un retentissement international, attirant notamment l'attention des papes Benoît XVI et François.  

Ses différents appels avaient tous été rejetés, jusqu'à jeudi, où les juges ont estimé qu'Asia Bibi n'avait proféré "aucune remarque désobligeante envers le Coran".

  Source: lexpress.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Derniers articles de CPDH-Médias

Éléments similaires (par tag)