Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

CPDH-Médias

CPDH-Médias

Bien qu’ignorant le fonctionnement de la stimulation cérébrale profonde pour traiter la dépendance, les scientifiques de l'Université de Virginie-Occidentale (WVU) considèrent qu’elle peut aider à soulager l'état de manque. Aussi, pour la première fois aux États-Unis, des neurochirurgiens ont implanté une micropuce dans le cerveau d'un patient souffrant de dépendance aux opioïdes et aux benzodiazépines.

  Source: www.genethique.org

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Tugdual Derville était l’invité du journal de France Culture le 24 septembre 2019, pour évoquer le Projet de loi bioéthique dont l’examen commence à l’Assemblée Nationale.

Verbatim issus de cette émission :

Nous ne voyons pas de quel droit on priverait délibérément un enfant de son père, avec l’encouragement de l’État, les financements étatiques, le détournement de la médecine, en offrant à des femmes vivant seules ou vivant ensemble cette possibilité d’escamoter complètement le père.

Elles le font parfois par les « bébés Thalys » à l’étranger, ou par certains types de bricolage, mais contrairement aux pays anglo-saxons où il y a un utilitarisme extrêmement fort sur ces sujets et où il y a un marché de la procréation, ce qui se dessine en France c’est presque plus grave, un marché étatisé, c’est à dire une emprise de l’État sur la procréation, avec tout le corps social, vous , moi , qui sommes obligés d’être complices à mes yeux d’une très grave injustice, qui est de priver délibérément un enfant de toute référence paternelle.Ce n’est pas seulement quelque chose qui concerne quelques-unes ; ça me concerne, en tant qu’homme, en tant que père, d’être considéré comme accessoire, escamotable, éventuellement inutile.

À Alliance VITA, on écoute beaucoup de familles en difficulté, notamment des familles monoparentales, de femmes seules qui portent tout, et nous voyons les dégâts de l’absence, de l’errance, parfois de l’irresponsabilité des pères. Nous ne voyons pas de quel droit l’état organiserait cette fragilisation très forte du corps social qu’implique l’amputation pour un enfant de son père.

  Source: www.tugdualderville.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Dans un arrêt du 16 octobre dernier, le Conseil d’Etat a pris position sur l’accès aux origines dans le cadre de l’accouchement sous X : selon lui, le dispositif français en la matière ne contrevient pas à l'article 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, prévoyant notamment, de façon très large, qu toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance ».

  Source: genethique.org/

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

Page 1 sur 1159

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.