Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

dimanche, 24 février 2019 00:00

Agnès Thill, députée LREM opposée à la PMA pour toutes, en liberté surveillée

Écrit par 

Agnès Thill, opposée à la PMA pour toutes, qui avait dénoncé dans un tweet« un puissant lobby LGBT à l’Assemblée nationale », vient d’être entendue par la commission des conflits de son parti. Finalement, elle ne sera pas exclue : elle a écopé d’un rappel à l’ordre, une sorte de liberté surveillée. Mais attention à ne pas récidiver ! En revanche, les propos injurieux de ses collègues à son encontre n’ont pas été sanctionnés. Quant à Marlène Schiappa, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, elle reste aux abonnés absents.

Depuis plusieurs mois, Agnès Thill subit les pressions et les moqueries d’élus de la majorité, en raison de sa foi catholique. Son opposition à l’extension de la PMA est, aux yeux de ses détracteurs, le signe d’un obscurantisme intolérable :« Depuis dix mois, je vis un enfer », confie-t-elle, « je suis harcelée par mes collègues, ma situation est réellement invivable, insupportable ». S’en prendre au lobbyisme LGBT, quel crime abominable ! Ce lobbyisme n’existe pas, c’est bien connu !

  Source: www.bvoltaire.fr

Découvrir la suite de l'article sur le site d'origine

CPDH-Médias

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.