Ce site est susceptible d'enregistrer des cookies

 ScoopitTopTwitterTopFacebookTop

Société

Société

dimanche, 05 octobre 2014 00:00

Les six leçons de la sixième manif pour tous

Ce dimanche 5 octobre, la sixième manif pour tous vient de s’achever, rassemblant encore 500 000 personnes selon les organisateurs (70 000 selon la police) dans les rues de Paris et 30 000 à Bordeaux. L’accent a été mis sur les refus de la gestation pour autrui (GPA) et de la déconstruction de la politique familiale du gouvernement. Retour sur les raisons d’une nouvelle mobilisation réussie.

Délégué général d’Alliance VITA, promoteur du Courant pour une écologie humaine et figure de la Manif pour tous, Tugdual Derville est spécialiste des questions éthiques. Pour lui, la France a toujours été un rempart contre la marchandisation et la chosification du corps et c’est dans cette tradition que la classe politique doit s’inscrire pour lutter contre la tentation transhumaniste…

Les anti-mariage pour tous sont de retour. Et même si le mariage homosexuel est entré en vigueur et qu'il est largement soutenu par la population, la Manif pour tous n'en démord pas et compte bien, une nouvelle fois, attaquer le gouvernement dimanche prochain dans les rues de Paris et Bordeaux. Metronews a donc passé au crible les revendications de ce mouvement, pour distinguer celles fondées et les autres qui relèvent du pur fantasme.

Selon le Catholic Family and human rights institute:

« les pressions sont devenues de plus en plus fréquentes et soutenues depuis le milieu des années 1990, époque où les organisations pro IVG ont établi leur nouvelle stratégie, consistant à se servir des institutions de l’ONU comme forum de promotion de l’avortement. Les militants ont trouvé le moyen de s’introduire subrepticement dans les institutions de protection des droits de l’homme à l’ONU en faisant nommer leurs alliés idéologiques aux organes de suivi des traités. »

Jeudi 11 septembre, deux députés rapporteurs nommés par le Conseil de l’Europe se rendront à Paris pour enquêter sur la répression des grandes manifestations contre la loi Taubira. L’ECLJ publie un rapport sur les violations des droits constatées.

vendredi, 25 juillet 2014 00:00

Une prison évangélique en Corée du Sud

Depuis 2010, la gestion d’une prison privée a été confiée à une alliance d’Églises évangéliques. Avec des premiers résultats encourageants. Reportage.

Page 9 sur 12

paypal

Information

Les informations, publications et vidéos affichées sur le site du CPDH n'engagent que leurs auteurs. Dans un souci d'informations plurielles, le CPDH les présente mais décline toute responsabilité quant à leur contenu et affirme son indépendance par rapport aux sources dont elles proviennent.